Trovarockatimba

 trovarockatimbaArtHabana Abierta (Havane ouverte, littéralement), est un collectif des jeunes musiciens, sculpteurs, auteurs, acteurs, qui a émergé au début des années 1990 avec sa propre identité à la Havane.

Il a été formé par Kelvis OchoaBoris Larramendi, Ihosvany Caballero (Vanito) Brown, Luis Barbería, Alejandro Gutiérrez, Jose Luis Medina, Pepe del Valle et Andy Villalón. Kiki Ferrer à la batterie, Nam-San Fong à la guitare électrique et Haruyoshi à la basse, complètent le groupe. Lire la suite

Silvio Et Pablo

Silvio-Y-Pablo-SiteEn plus du feeling ou la musique traditionnelle cubaine, Pablo a aussi reçu une influence puissante de la musique nord-américaine. Au début des années 60 démarre sa  carrière professionnelle avec le Cuarteto Del Rey, de style  negro  spirituals. Dans ces années  clés de sa carrière il a aussi compté sur) contribution d’un grand maître, le musicien cubain, Luis Carbonell.
En 1973 il enregistre son premier disque « Vers Simples » sous la commission de Haydée Santamaría, le travail dans lequel musicalizó des poèmes de José Martí. À partir de cette année, et dissous le GES, il se fait accompagner des musiciens remarquables comme Emiliano Salvador, Eduardo Ramos ou Frank Bejerano. Lire la suite

La Novísima Trova (31 Et En Avant)

ujcontiArtQuand tout le monde croyait que Cuba ne résisterait pas à la chute du mur en 89 et à la perte de ses relations privilégies avec la ex URSS.  Les artistes de la Nueva et novisima trova se sont sentis harcelés de tous les côtés au milieu de tournées internationales, et la plupart d’eux avaient eu des propositions pour s’installer à l’étranger avec des contrats juteux à condition de prendre des positions politiques contre la révolution cubaine. Voici Silvio Rodriguez chante El Necio, Le Sot Lire la suite

La Novisima Trova (Jalisco Parc)

SantiagoSite

Noel Nicola : La Nueva Trova deviendra vieille en laissant la place à l’émergence de quelque chose de nouveau qui fera faire encore un saut de qualité à la chanson cubaine

Santiago Feliu, le petit frère de Vicente Feliu, un des fondateurs de la Nueva Trova, gagne le Prix de la presse dans le prestigieux concours de musique populaire Adolfo Guzman de 1980 avec sa chanson Para Barbara.

Apres l’échec de la Grande Récolte de 1970, la révolution, et surtout Fidel Castro, avaient carrément besoin de se ressourcer idéologiquement, et le mythe que portait l’image du Che Guevara, héroïquement mort au combat ne suffisait pas pour compenser. Lire la suite