Le Son Cubain 2 (Le Boum)

Elio-ReveDans les années 50 apparaisse sur la scène musical cubaine un nouveau type de format sous influence de la musique nord-américaine qu’on a appelé Conjunto. C’est une époque qu’a produit des chanteurs remarquables comme Robert Faz et Tito Gomez. Dans les années 60 et 70 on trouve des nouveaux rythmes, Le Pilon du chanteur Pacho Alonzo, mais aussi des anciens revisites comme c’est le cas du Changüi de Guantánamo, porté haut et fort par le  percussionniste Elio Revé, maître de la génération suivante:  Juan Formell et Cesar Pedroso  créateurs de l’orchestre Los Van Van.   Plus tard Raul Planas et Orestes Macias  feront des merveilles en tant que chanteurs de l’orchestre Rumbavana, grand école au quelle on doit la naissance d’un grand compositeur et arrangeur, Adalberto Alvarez, qui va marquer de son empreinte la musique cubaine à partir de 1979 avec et ses groupes Son 14 et Adalberto Y Su Son et des ouvres déjà anthologiques comme A Bayamo En Coche, et Y Que Tu Quieres Que Te Den.

Le Son Cubain (Origines)

le-Moment-Supercubain-4Le Son de La Ma’ Teodora est le premier son de la histoire de la musique cubaine selon un document publié en 1893. Le Son cubain est le fils de la guitare espagnole et du tambour africain. Ses origines géographiques se trouvent à l’est de l’île de Cuba dans la région de Guantánamo. Les éléments qui plus tard vont constituer le genre, se trouvvent répartis dans trois rythmes fondamentaux de cette région: le Nengon, le Tingotalango et le Changüi.

L’instrumentation comporte le Tres comme instrument principal et pour la percussion on emploi une machette frotté avec une lime, güiro ou simplement on rappe des mains.

Une nouvelle émission

Objectifs

Le

plein  

de

dépaysement

pour

cette

rentrée

C’est quoi   la musique cubaine ? D’où vient la Salsa ? C’est à ces questions-là et à d’autres   qui vous ont peut-être toujours interpelé, que vous trouverez une réponse dans   la nouvelle émission hebdomadaire «Le Moment SuperCubain»  sur Radio Caraïbe Nancy. Lire la suite